Utilisez le Storytelling

Objectif

Le présent article vous présente la technique du storytelling.

Pré-requis

Avoir pris connaissance de l’article sur l’écriture synthétique.

Pourquoi utiliser le storytelling ?

Le storytelling, c’est raconter une histoire…

Pourquoi utiliser ce style narratif en marketing et en communication professionnelle ?

Tout simplement afin d’humaniser son propos et de le charger en émotion pour :

• captiver, séduire, retenir l’attention
• illustrer son discours
• dynamiser son exposé par la forme narrative
• déclencher l’identification de l’audience et engager sa confiance.

Le storytelling, pour une entreprise ou une organisation, c’est la marque mise en histoire, dans un univers ; et pour une association, ce sont la mission et les valeurs qui sont véhiculées à travers la narration.

Les clés d’un storytelling gagnant

et|arrow_triangle-right_alt2|I

Une histoire qui vous correspond

Racontez une histoire qui vous correspond (en commençant par recenser les histoires réelles propres à votre organisation).

et|arrow_triangle-right_alt2|I

Toute histoire doit être incarnée

Car toute histoire doit être incarnée, c’est-à-dire ancrée en vous : vous devez pouvoir l’assumer, l’apprécier et vous reconnaître à travers elle (tout au moins vos valeurs, votre marque, etc…), pour pouvoir ainsi la décliner sur de multiples supports et dans des contextes différents (sans toutefois en abuser…).

et|arrow_triangle-right_alt2|I

Pensez à vos cibles

Ayez en tête les préoccupations et l’intérêt de ceux à qui vous vous adressez (clients, bénéficiaires de vos services, salariés, partenaires, etc…).

et|arrow_triangle-right_alt2|I

Adaptez votre écriture

Adaptez votre écriture à votre cible : une histoire se construit (ou se décline) en fonction des caractéristiques de la personne à qui elle est destinée…

et|arrow_triangle-right_alt2|I

Toute histoire doit avoir un but

Toute histoire doit avoir un but. Et le lecteur doit comprendre dès le début que votre histoire le mènera quelque part. Il ne s’agit pas juste de distraire ou de faire rire, mais bien de servir votre message…

et|arrow_triangle-right_alt2|I

Information, logique et émotion

Une bonne histoire doit mêler information, logique et émotion, pour s’éloigner du simple discours commercial.

et|arrow_triangle-right_alt2|I

Du changement…

Elle doit également comporter du changement (progression, résultats…) ou chercher à provoquer le changement chez le lecteur (convaincre, amener une action, etc…).

Pourquoi le storytelling rencontre-t-il un tel succès ?

Cela tient tout simplement au fait qu’une histoire, comme tout contenu contenant une partie émotionnelle en complément d’une analyse rationnelle, mobilisera une plus grande partie de notre cerveau : l’hémisphère gauche associé à la logique et à l’analytique et l’hémisphère droit pour la perception et l’intuition.

Cette réalité physiologique aura pour effet de renforcer le discours rationnel et de stimuler l’adhésion à celui-ci…

Cet article vous a-t-il été utile ?

N’hésitez-pas à nous faire part de vos expériences et des difficultés que vous pouvez encore rencontrer, de manière à ce que nous puissions affiner et compléter ce support…