SEO 4 – Le référencement de vos images

Objectif

Le présent article vous explique comment optimiser le référencement de vos images.

Pré-requis

Une base WordPress installée avec un thème-enfant de Divi.
Des pages ou articles édités.

Optimisez vos images

La première des conditions à respecter est d’optimiser vos images de manière à permettre un chargement rapide de vos pages et articles.

Car la vitesse de chargement des contenus de votre site est un facteur de confort (ou d’inconfort) pour le visiteur de votre site, et c’est pour cette raison que Google et les autres moteurs de recherche en font un critère important pour juger de la qualité de votre site, et donc pour son référencement.

Même si cette tâche est quelque peu fastidieuse, il est IMPERATIF d’optimiser toute image et toute illustration avant leur insertion dans votre bibliothèque de médias et dans une page ou article de votre site…

Consultez les différents articles sur l’optimisation des images

Les règles de référencement des images

Peu de sites optimisent réellement le référencement de leurs images. Il y a donc en la matière une source de différenciation facilement accessible !

Google représentant 93% des recherches sur le web, c’est donc en priorité vis-à-vis de des critères de référencement du « Googlebot », le robot d’exploration web de Google, qu’il faut chercher à optimiser vos images…

Googlebot ne voit pas le contenu des images ; mais vous pouvez utiliser :

et|icon_check_alt2|R

un nom de fichier cohérent

et|icon_check_alt2|R

la balise « alt » pour lui faire lire des mots-clés

Un nom de fichier cohérent

Les images produites par un appareil photo numérique ou un scanner portent des noms sans signification sémantique, du type :

et|icon_error-circle_alt|r

Image003456.jpeg

et|icon_error-circle_alt|r

Capture du 20150328.png

et|icon_error-circle_alt|r

DSC078675.jpeg

et|icon_error-circle_alt|r

etc…

Des images parlantes et descriptives, renommées selon le nom de votre site et les mots-clés du sujet de la page qu’elles illustrent, constitueront autant de sources d’identification, qui remonteront plus facilement sur les requêtes des mots-clés correspondants.

Elles procureront donc davantage de portes d’entrée à votre site sur ces mots-clés via Google et les autres moteurs de recherche (qui partagent un certain nombre des critères de référencement de Google).

Attention !

Ce nom ne doit comporter ni accent, ni espace, ni caractère spécial (%, ?, &, etc…) et les majuscules sont à éviter.

Si vous laissez des accents, cela entrainera des conflits avec les navigateurs et les photos n’apparaitront pas ; si vous laissez des espaces, ils seront remplacés par des % dans votre Url, ce qui sera difficile à reconnaître.

Remplacez les espaces par des traits d’union ; ainsi « Salle à manger » sera plutôt écrit « salle-a-manger »…

Cette optimisation du nom du fichier image est à effectuer, soit préalablement à l’importation de l’image dans WordPress, soit en modifiant le nom (le « Titre ») figurant dans la bibliothèque de médias de votre site :

La balise « alt »

Cette balise Html est trop souvent oubliée, soit parce que méconnue, soit parce que chronophage et donc laissée de côté, ce qui vous fera perdre les visiteurs utilisant Google Image pour effectuer leur recherche…

Or, non seulement elle constitue un texte alternatif qui permet de décrire le contenu de votre image à Google, mais elle permet également de la rendre accessible aux internautes déficients visuels (via des navigateurs spécialisés).

Elle doit donc être renseignée avec une description alternative du nom du fichier, comportant des mots-clés, mais en évitant la simple répétition du nom du fichier ; cette balise correspond à la ligne « Texte alternatif » lorsque vous sélectionnez une image dans la bibliothèque (cf illustration ci-dessus).

Pour cette balise « alt », il est important d’utiliser :

et|arrow_triangle-right_alt2|I

une bonne ponctuation avec les accents

et|arrow_triangle-right_alt2|I

les caractères spéciaux et les majuscules peuvent être utilisés

et|arrow_triangle-right_alt2|I

le nombre de caractères de ce texte alternatif doit être limité à 150

Exemple : pour une image d’un blog ou site web de la société Dentum, fabricant de prothèses dentaire :

et|icon_check_alt2|R

le nom du fichier image

sera par exemple : « dentum-prothese-dentaire-porcelaine
et|icon_check_alt2|R

et la balise « alt »

(le « texte alternatif ») pourra être : « Prothèse dentaire en porcelaine dernière génération, légère et confortable, fabriquée par la société Dentum »
Attention !

pour le nom de fichier, comme pour le texte alternatif de la balise « alt », veillez à éviter les fautes de frappe, d’orthographe et de grammaire !

Enfin, pour un bon équilibre de votre page (signifiant là encore un meilleur référencement…), il est conseillé d’avoir un ratio de 70% de texte pour 30% d’images

Cet article vous a-t-il été utile ?

N’hésitez-pas à nous faire part de vos expériences et des difficultés que vous pouvez encore rencontrer, de manière à ce que nous puissions affiner et compléter ce support…