SEO 3 – Les actions de référencement « OffPage »

Objectif

Le présent article vous expose les principes et bonnes pratiques d’actions de référencement « OffPage ».

Pré-requis

Une base WordPress installée avec un thème-enfant de Divi.
Avoir lu l’article sur les principes de base du référencement.
Avoir procédé aux optimisations « OnPage ».

Qu’est-ce que le référencement OnPage ?

Le référencement ou SEO (en anglais « Search Engine Optimization ») correspond aux opérations d’optimisation d’un site internet vis-à-vis des moteurs de recherche…

En complément des actions « OnPage » pouvant être effectuées sur votre site, vous pouvez chercher à accroître sa notoriété et son niveau de confiance, ce qui aura pour effet d’en améliorer le référencement.

Intervenir sur ces critères est aussi important que de bien gérer les critères « OnPage », Google portant attention à l’avis des internautes sur votre site pour positionner ce dernier dans son référencement.

La notoriété de votre site

Google mesure cette notoriété par la nature des liens qui pointent vers vos pages en provenance d’autres sites (les « backlinks »). Et plus ces sites disposeront eux-mêmes d’une forte notoriété sur une thématique analogue à la vôtre, plus votre site en bénéficiera à son tour.

Le raisonnement est simple : Google part du principe que les internautes savent reconnaître la qualité du contenu d’un site ; à partir du moment où ils le recommandent sur leurs propres sites sur la même thématique, Google considère que c’est un gage de qualité pour le site recommandé…

Et en toute logique, ce processus doit vous inciter à éditer des contenus les plus attractifs possibles pour vos visiteurs. Le cercle est donc vertueux…

La mesure de la notoriété correspond au « page rank ». Le « page rank » était initialement mesuré par le ToolBar PageRank, une note de 0 à 10 délivrée par Google, qui traduisait alors plutôt le volume et la qualité des liens externes pointant sur votre site.

Voici quelques exemples de cet indicateur, aujourd’hui disparu :

Google ayant abandonné depuis avril 2016 la publication de son indicateur de page rank, il est désormais assez difficile de le mesurer, sauf à recourir à des services experts payants délivrant des indicateurs alternatifs comme « citation flow », « trust flow » ou « topic trust flow »…

Quoi qu’il en soit, cette notion reste toujours d’actualité pour Google et il est donc vivement conseillé de chercher à accroître la notoriété de votre site, notamment au moyen du linkbuilding…

Le linkbuilding

Pour booster votre référencement, vous devez donc chercher à établir des liens pointant vers votre site (les « backlinks »).

Pour cela, vous pouvez procéder de différentes manières :

et|arrow_triangle-right_alt2|I

en utilisant les réseaux sociaux

et|arrow_triangle-right_alt2|I

en inscrivant votre site sur des annuaires

et|arrow_triangle-right_alt2|I

en publiant des communiqués de presse

et|arrow_triangle-right_alt2|I

en procédant à des échanges de liens

et|arrow_triangle-right_alt2|I

en proposant du guest-blogging

et|arrow_triangle-right_alt2|I

en achetant des liens

(essentiellement via Google Ads)

Bonnes pratiques

Vous devez essayer d’obtenir des liens pointant vers votre site en provenance de sites dont le page rank est supérieur au vôtre (et donc de forte notoriété).
Les liens doivent émaner de sites dont les contenus portent sur des thématiques proches de la vôtre.
L’intitulé d’un lien doit comporter quelques mots qui doivent correspondre à des mots-clés significatifs pour votre site.
Le lien doit être inclus dans un contenu textuel en rapport avec vos propres contenus qui ne comporte que peu de liens externes ; les « fermes » de liens (listes de liens dans une page sans autre contenu), qui étaient à la mode à une époque, sont désormais pénalisées par Google.
D’une manière générale, publiez régulièrement du contenu attractif pour vos visiteurs et les liens entrants suivront…

Les liens pointant depuis des réseaux sociaux, et sensés interagir avec votre contenu, sont valorisés par Google (Facebook, Twitter, Youtube, Instagram, etc…).

Vous pouvez être pro-actif dans ce domaine à travers l’ouverture d’une chaîne Youtube proposant des vidéos en rapport avec votre activité et comportant des liens pointant vers votre site.
Vous pouvez encore agir utilement par l’inscription de votre organisation dans des annuaires qui comportent l’indication de votre site internet…

Google Ads

Avec Google Ads (anciennement Google AdWords), vous pouvez acheter du référencement sur les mots-clés que vous aurez sélectionnés, en définissant un certain nombre de paramètres en fonction de vos besoins et ressources : budget alloué, zone géographique du visiteur, horaires de consultation du site, etc…

Les résultats s’inscrivent avant ou à côté des résultats du référencement naturel  :

Sur l’exemple ci-dessus, les mots « palace Annecy » ont été achetés par des centrales de réservation hôtelières, dont les résultats apparaissent avec la mention « Annonce »…

Le budget alloué n’est consommé qu’en fonction des visites réellement obtenues.

Pour en savoir plus sur le dispositif Google Ads…

Cet article vous a-t-il été utile ?

N’hésitez-pas à nous faire part de vos expériences et des difficultés que vous pouvez encore rencontrer, de manière à ce que nous puissions affiner et compléter ce support…