Utilisez le Pitch

Objectif

Le présent article vous présente la technique du pitch.

Pré-requis

Avoir pris connaissance de l’article sur l’écriture synthétique.

Qu’est-ce qu’un pitch ?

Le « pitch » consiste en une présentation orale la plus complète et différenciante possible dans un délai très court (1 à 3 minutes).

Il est également dénommé « elevator pitch » par référence au délai passé dans l’ascenseur entre quelques étages et mis à profit pour convaincre un décideur…

Il s’agit donc d’une présentation vivante, qui doit être caractérisée par le dynamisme et le caractère percutant des arguments énoncés.

Pourquoi utiliser le pitch ?

L’objectif d’un pitch est de donner envie d’en savoir plus, d’attiser la curiosité de l’interlocuteur, pour déboucher sur un entretien plus traditionnel.

Le pitch est un outil de mise en relation.

Comment se construit un pitch ?

La structuration-type d’un pitch peut être la suivante :

et|arrow_triangle-right_alt2|I

Introduction

Une introduction, comportant une présentation courte de l’intervenant
et|arrow_triangle-right_alt2|I

Information, logique et émotion

Un slogan, qui constitue l’accroche et l’élément de différenciation principal.

et|arrow_triangle-right_alt2|I

3 ou 4 éléments complémentaires

3 ou 4 éléments de différenciation ou bénéfices clients complémentaires.
et|arrow_triangle-right_alt2|I

Conclusion

Une conclusion invitant à l’étape suivante (prise de RV, etc…).

Les objectifs d’un pitch

A travers cette présentation courte, vous devez faire comprendre à vos interlocuteurs :

et|icon_box-checked|Z

quel est votre produit ou service

et|icon_box-checked|Z

qui sont les clients ou bénéficiaires

et|icon_box-checked|Z

quel est le modèle économique

et|icon_box-checked|Z

quels sont vos éléments de différenciation

Les facteurs-clé de réussite de votre pitch

et|icon_like|

Personnalisation

Personnaliser votre discours en fonction de vos interlocuteurs et de leurs centres d’intérêts.
et|icon_like|

Curiosité

Attiser la curiosité dès le début de la présentation.

et|icon_like|

Crédibilisation

Donner des exemples, rendre concret votre discours, le lier à l’actualité, etc… de manière à crédibiliser votre propos.

et|icon_like|

Emotion

Charger votre discours en émotion.

et|icon_like|

Mémorisation

Mentionner le nom de son produit ou de son projet à plusieurs reprises afin d’en accroître la mémorisation.

et|icon_like|

Storytelling

Raconter une histoire (en savoir plus sur le storytelling)

Vous devez bien évidemment éviter tous les pièges de ce type d’exercice : parler trop vite (ou trop lentement !), sur-vendre vos produits ou services, ne pas être centré client, dépasser votre temps de parole, etc…

En conclusion : un bon pitch doit être préparé, répété et optimisé au fil des présentations successives…

Cet article vous a-t-il été utile ?

N’hésitez-pas à nous faire part de vos expériences et des difficultés que vous pouvez encore rencontrer, de manière à ce que nous puissions affiner et compléter ce support…