Adoptez l’écriture synthétique !

Objectif

Le présent article vous fournit les bonnes pratiques en matière de communication synthétique.

Pré-requis

Aucun.

Pourquoi adopter l’écriture synthétique ?

Pouvoir tirer parti des potentialités offertes en matière de communication numérique (internet, e-mail, réseaux sociaux, etc…), implique de connaître un certain nombre de concepts et de bonnes pratiques, pour pouvoir toucher efficacement votre audience.

Ceci est particulièrement vrai en matière de rédaction de contenus, qu’il s’agisse d’articles de blogs, de pages internet, d’e-mailing ou de présence sur les réseaux sociaux.

Dans notre monde où tout va de plus en plus vite, et où un internaute ne prend que quelques secondes pour juger de l’intérêt d’un site qu’il visite, la communication digitale se doit d’être synthétique. Et dans ce contexte, quelques facteurs paraissent déterminants…

Les facteurs-clés de l’efficacité

La simplicité

« Faire simple est probablement l’objectif le plus sophistiqué du monde » Steve Jobs. Le fondateur d’Apple reprenait la célèbre phrase de Léonard de Vinci : « La simplicité est la sophistication suprême. »
En matière d’écriture, qu’il s’agisse d’article, de page internet, d’e-mail ou autre, la règle peut se résumer :

  • des phrases courtes ;
  • une seule idée par phrase ;
  • un style aéré.

Une idée doit être énoncée de manière synthétique et claire, avant de pouvoir ensuite être progressivement étoffée et enrichie. C’est la technique de la pyramide inversée : les contenus sont présentés en commençant par l’essentiel pour aller vers l’accessoire et des sujets généraux vers les particuliers :

 La profondeur des pages d’un site internet s’articule selon ce modèle d’écriture, qui peut donc être utilisé dans (presque) tous les cas…

Le principe est simple : l’internaute survole les pages internet ou l’e-mail ; il faut donc aller droit au but et lui présenter l’essentiel d’un contenu pour lui donner envie de poursuivre sa lecture.

Pour y parvenir, il faut :

  • recenser et lister toutes les informations sur le sujet,
  • les hiérarchiser,
  • avant de pouvoir entreprendre la rédaction proprement dite.

La hiérarchisation mettra en avant tout ce qui est le plus proche du lecteur (dans l’espace, dans le temps, vis-à-vis de ses intérêts, etc…) ; cette mise en avant de la proximité du contenu avec sa cible constitue un facteur d’implication du lecteur, susceptible de mieux retenir son attention…

L'originalité et la surprise

La communication est omniprésente dans notre environnement quotidien.

Face à la multiplicité des messages en tous genres, celui qui parvient à apporter un peu d’originalité, de la surprise, ou encore de l’humour, aura toutes les chances de se différencier et de bénéficier d’une meilleure mémorisation.

Le caractère concret

Votre contenu doit comporter des éléments concrets, c’est-à-dire évoquant quelque chose de réel à votre visiteur.

Si vous racontez une histoire, par exemple, celle-ci doit comporter des détails faisant appel à des éléments qui sont familiers au lecteur, lui permettant de visualiser véritablement le déroulement de l’histoire et d’entrer véritablement dans le décor.

Cette dimension permet de créer une véritable proximité avec le lecteur…

La crédibilité

En complément du facteur précédent, les éléments permettant de renforcer la crédibilité de l’histoire que vous racontez ou de prouver les bénéfices et avantages que vous énoncez pour vos produits ou services, seront autant d’éléments de différenciation et de renforcement de l’efficacité de votre écriture.

Et dans ce contexte, les témoignages clients ou utilisateurs de vos services, les commentaires sur les réseaux sociaux, etc… seront autant d’éléments qui peuvent concourir à la crédibilité de votre propos et de vos produits ou services.

L'émotion

La communication narrative prend toute son efficacité avec une dimension affective et émotionnelle.

Coupler démonstration crédible et émotion constitue assurément un puissant levier pour capter et retenir l’attention d’une audience…

Raconter une histoire

Le fait de présenter une idée sous la forme d’une histoire constitue enfin l’un des facteurs de succès et de persistance de cette idée.

Allez au chapitre ci-dessous consacré au storytelling…

Les techniques utiles

Le Storytelling

Le storytelling, c’est raconter une histoire…

Le Pitch

Le « pitch » consiste en une présentation orale la plus complète et différenciante possible dans un délai très court (1 à 3 minutes).

Le Slogan

Le slogan est une phrase concise qui permet d’accrocher le lecteur et de véhiculer une promesse.

Utilisez des mots-clés pertinents

Les moteurs de recherche, et Google en particulier, constituent une source significative de visite sur les sites internet.

Utiliser les bons mots-clés, c’est-à-dire ceux que les internautes pouvant être intéressés par vos produits ou services sont susceptibles de taper dans leurs requêtes de recherche, doit vous permettre d’améliorer la fréquentation de votre site internet.

Et au delà d’un tel effet de volume, c’est surtout qualitativement que vous pouvez chercher à améliorer cette fréquentation, en générant un trafic qualifié vers telle ou telle page de votre site, qui répond à une thématique spécifique en proposant une offre adaptée.

Car vous aurez peu de chances d’optimiser le référencement de votre site d’une manière générale et en utilisant les mêmes mots-clés de manière générique ; c’est plutôt en publiant sur votre site internet des pages mono-thématiques que vous aurez plus de chances d’améliorer votre visibilité.

Les mots-clés utilisés seront donc différents d’une page à l’autre en fonction des thématiques abordées et des objectifs poursuivis.

Cet article vous a-t-il été utile ?

N’hésitez-pas à nous faire part de vos expériences et des difficultés que vous pouvez encore rencontrer, de manière à ce que nous puissions affiner et compléter ce support…